Le rock est immortel

Journal du jeudi 12 mai 2022
Détrompez vous, les vedettes de ce jeudi 12 mai ne viennent pas de Los Angeles ou bien de Las Vegas mais de Saint André de Cubzac.

En reprenant des classiques de rock et de pop, le groupe a enflammé un public monté à bloc depuis le concert d’hier soir des élèves de l’Assomption. Même s’il est certain que ce festival n’est pas une compétition, les « cubzaciens » du lycée Philipe Cousteau, ont fait preuve de technique musicale avec leur groupe « Start from zero ».

Le concert s’est ouvert par une reprise du plus grand groupe de l’histoire du rock : Les Rolling Stones et leur titre « Paint it black ». S’attacher à un chef d’œuvre comme ce morceau, très souvent interprété, est un risque. Mission réussie? Oui. En faisant quelques variations dans le refrain, la chanteuse a fait quelques petites imperfections (rien de très important). Mais ces « petites erreurs » ont vite été rattrapées par le très bon solo de guitare digne d’un Jimi Hendrix.

Le concert s’est enchainé sur des reprises de pop française, magnifiquement chantées par celle que nous pouvons prendre comme la « meneuse du groupe ». La bassiste aussi s’est permis quelques libertés en jouant un superbe solo de basse.

Comment mieux conclure un concert que par un morceau de pop extrêmement connu par les publics lycéens ? Les « Start from zero », ont repris le titre « Get Lucky » des Daft Punk. Et devant le rappel de la foule au bord de l’hystérie, le groupe a rejoué le morceau afin d’adresser un dernier au revoir à leurs fans.

Grâce au groupe « Start from zero », les lycéens présents ont été prévenus que le rock n’est pas mort. Des Stones au Start from zero, le rock fait honneur au plus beau joyau de l’humanité : la musique.

 

Naoki