Une prestation de passion

Journal du jeudi 12 mai 2022
Incarnée par sa chorégraphie, Maël nous présente sa passion pour la danse le mercredi 11 mai au Château Palmer.

Le suspense se mélange aux émotions que Maël suscite chez ceux qui le regardent.

Plongés dans le noir, les spectateurs ne peuvent qu’être obnubilés par la couleur bleutée qui miroite au centre de la scène, avec, au milieu, le jeune lycéen.

Habitué aux battles de break, ce passage en solo est une grande première pour le danseur arcachonnais. La chorégraphie, basée sur une musique composée avec son père, a été construite lors d’un stage de deux jours avec un danseur bordelais que l’organisation du Nouveau Festival lui avait proposé. Il nous confie que la réussite de la création chorégraphique, nécessitant un fil directeur permettant de raconter une histoire tout en étant cohérent, l’inquiétait. Mais pour le bonheur de Maël, tous les spectateurs ne peuvent détacher leurs yeux de la scène, où il tournoie avec légèreté. Le public comprend, lors de sa prestation, le nom de sa chorégraphie : « exutoire ». Le danseur arrive en effet à montrer que la danse est une façon pour lui de communiquer, de parler.

Lou-Anne Louvounou et Moé Chassagne-Arikawa