Chaiseception

L’objet chaise qui passe pour utile, et qui est une source d’inspiration pour les designers, est pour nous une base de travail et de réflexion. Comment peut-on la détourner, la mettre en scène, l’utiliser (ou non), la réduire, la rendre inhospitalière ou à l’inverse, protectrice.
  • Lycée Général et Technologique LEONCE VIELJEUX
  • Charente-Maritime

Le projet a pour axe la manipulation positive ou négative d’un objet purement utilitaire et ultra commun.
Comment voir autrement cet objet que nous côtoyons tous les jours ?

En l’occurrence, l’objet « chaise » subira les actions créatrices des participants.

Pourra-t-on s’y assoir, sera-t-elle agressive, sera-t-elle poétique, rassurante ?
En abordant cet objet dans sa problématique, son aspect philosophique, son utilité ou son inutilité, son obsolescence et sa capacité à se réinventer, les différents projets individuels font parti d’une installation collective mettant en scène les sujets ayant pris des formes hybrides, organique, bucolique et même, parfois, politique !

Avec toute la dérision, l’étrangeté et l’imaginaire des participants, nous avons recréé un espace original qui devrai, je l’espère, vous faire embarquer dans une autre dimension…