Edition 2021

Référence : NF00115

K’baret Burlesk

Des chorégraphies en musique sur le thème du Cabaret Burlesque, avec des tenues de scène tendant vers le zéro déchet.
  • Lycée des métiers Ramiro Arrue
  • Pyrénées-Atlantiques

Un élève du lycée pratique le transformisme, et d’autres élèves se montrent intéressés par cette discipline. Ils voient en elle, un acte militant qui apprend à chacune et chacun à se sentir mieux dans sa peau. De plus, ils souhaitent se mettre en scène pour représenter un groupe encore très stigmatisé et stéréotypé : les LGBT. En effet, l’homosexualité reste une source de discrimination et de harcèlement.

Dans le cadre du projet, il s’agira d’une théâtralisation du travestisme, à savoir porter des vêtements et se maquiller de façon à ce que l’élève ressemble à une femme.

Cet appel à la Tolérance sera lancé à travers « Comme ils disent » de Charles Aznavour. Cette chanson traite du thème de l’homosexualité sans détour, sans se moquer, et en racontant avec véracité le quotidien de la communauté gay de l’époque.

Nous nous appuierons aussi sur deux autres titres : « Too many daddies » et « Pray and Slay ».

De fil en aiguille des élèves des Métiers de la Mode apporteront leur « touch ». Il revient donc à leurs mains de vêtir ces ambianceurs (-ses). C’est ainsi l’occasion de toucher du doigt l’impact environnemental de l’industrie textile.

Pour se faire, nous essaierons de nous cantonner à 2 leviers :

* réutilisation de la matière : ne pas jeter, faire du neuf avec du vieux ; recycler en somme.

* création de patrons de vêtements avec le moins de chute de tissus possible, voire sans et si chutes il y a, en faire des accessoires comme des headbands, bracelets…

En bref, l’enjeu est d’éveiller le public à travers un «show / chaud» ?! qui se veut empreint de bonne humeur et d’énergie communicative !