Club gravure

Le projet raconte le rêve d’une personne durant sa nuit. Chaque kakémono montre une partie, la manière de graver donne l’esprit du sujet
  • Lycée Polyvalent des Métiers Albert Claveille
  • Dordogne

Que se passe-t-il pendant nos nuits ? Quel est ce monde onirique, ce jeu empreint de fantasmes que notre inconscient crée ? Comment représenter cette danse à laquelle nous assistons sans contrôle chaque nuits ?

Le kakémono représente dans sa longueur la lenteur, l’étirement souple du temps. Toute cette collision insensée parfois disparate nous laisse dans l’incompréhension, teinté à la fois de réalisme et d’imaginaire.

La gravure est comme le dessin ou la peinture, c’est un art graphique mais ici l’artiste ne travaille pas sur le dessin final, mais sur un support intermédiaire destiné à être encré pour donner le résultat final. C’est l’un des premiers procédés d’impression utilisé par l’Homme.
Nous utilisons plusieurs types de gravure différents:

* Xylogravure
* Taille-douce
* Linogravure

Club Gravure

Au club gravure, chacun peut choisir le sujet qu’il va graver avec la technique qu’il souhaite, puis l’imprimer sur le support de son choix. Les projets peuvent être réalisés seuls, ou en groupe, sur une plus grande surface comme par exemple des kakémonos, ou réaliser plusieurs images avec la même trame, de manière à créer une continuité. Pour être imprimé, les supports gravés sont placés contre les supports de destination, puis le tout est passé sous presse pour transférer l’encre d’un support à l’autre. Le résultat doit ensuite sécher, ce qui prend plusieurs semaines, en fonction du support.