Vies minuscules capitales : se raconter à travers l’autre

Le projet autour des Vies Minuscules de Pierre Michon a donné l’occasion de travailler autour de plusieurs univers. – La lecture de l’œuvre et la découverte de Pierre Michon – Des jeux d’écritures et de récits – La transposition artistique Les élèves ont pu rencontrer Benoît Pair en amont pour intégrer les enjeux du projet et travailler avec l’illustratrice Marion Duclos. Leur implication a donné un travail riche et varié que nous serons fiers d’exposer dans un parcours labyrinthique spécialement conçu à cet effet.
  • Lycée professionnel des métiers Porte du Lot
  • Lot-et-Garonne

Pierre Michon. Tes toi et Creuse

Comment aborder l’œuvre de Michon, si intense, si dense et au style si riche ? En le lisant bien sûr. En cherchant à le comprendre un peu. En visualisant sa démarche et ses errances aussi. Libre après à chacun de s’en faire une ou plusieurs images, d’imaginer des lieux, des moments et des vies…

Un projet du LP porte du Lot à Clairac

Michon est un mystère et nos élèves si éloignés de son univers l’ont percé à jour. À leurs façons, avec leurs remarques et leurs interprétations, ils ont créé autour de ses maux. C’est donc à la découverte d’une vision plurielle et subjective assumée que nous vous convions dans les dédales de toutes ces pensées croisées.

Essayez de ne pas vous perdre….